Commémoration des combats du 10 juin 1940

BIville-la-Baignarde 7 juin 2015

Chaque année, depuis 1946, la Commune rend hommage aux soldats tués sur son territoire lors de la funeste journée du 10 juin 1940.

Ce 75ème anniversaire fut emprunt de la même solennité qui conforte ce très douloureux évènement de notre histoire.

Après le rassemblement devant la Mairie, le cortège se rendit à l'église pour la messe du Souvenir célébrée par l'Abbé DUPREY.

Ce fut ensuite, le recueillement sur les tombes du Capitaine DEVIE et de Mr Fernand BATAILLE, Maire à l'époque.

Le défilé parcourut les rues de la Commune ; avant l'hommage face à la stèle qui rappelle le sacrifice de ces héros qui combattirent avec l'énergie du désespoir face à la déferlante ennemie puissamment armée.

Les différents discours retracèrent cette sanglante journée ou Chasseurs Alpins et Cuirassiers écrivirent une page glorieuse de notre histoire locale.

Le verre de l'amitié, suivi du repas de la fraternité, conclurent cette journée remplie d'émotion et de respect.


Notons la présence de :


- Martine LASQUIEZE, Sous-Préfète de Dieppe,

- Mme FURON-BATAILLE, Maire de BIville-la-Baignarde,

- Nombreux Maires des Communes du Canton,

- l'Abbé DUPREY

- du Délégué Militaire Départemental,

- des Commandants DUPERRON et MONNEVEU représentants les Amicales de Chasseurs Alpins,

- d'Alain LEGROS, Président de la Sidi-Brahim de Seine-Maritime accompagné du Secrétaire J.N.QUILLET,

- de Michel DUFOUR, représentant le 5ème Cuirassiers,

- du Président Jean LARSON des "Anciens F.F.I. d'Ecorcheboeuf",

- du Major FAUQUEUX, Commandant la Brigade de Gendarmerie,

- des Capitaines DUPUIS et LAGNEL des Sapeurs-Pompiers de TOTES et AUFFAY,

- de nombreux Présidents de Sections d'Anciens Combattants,

- d'une délégation de Parachutistes de l'U.N.P.

- d'une foule toujours présente à cette commémoration.


Soulignons la présence de 42 Porte-Drapeaux dont 6 Fanions des Amicales de Chasseurs Alpins.

75ème anniversaire des Combats de BIville

Discours de Madame FURON-BATAILLE

Députée-Maire de BIville la Bataille

 

Madame la Sous-préfète,

Madame la Conseillère Générale,

Messieurs les Officiers, sous-officiers, hommes de rang représentants des Chasseurs et Cuirassiers, Parachutistes,

Messieurs les officiers, sous-officiers représentants des corps constitués,

Monsieur le vice-président national de la FNAC,

Monsieur le président et messieurs les représentants de la Sidi-Brahim de la Seine-Maritime,

Monsieur le président départemental et madame et messieurs les présidents des associations locales ACPG-CATM,

L'amicale d'Ecorcheboeuf,

Messieurs les porte-drapeaux,

Monsieur l'abbé,

Mesdames et messieurs les maires et élus locaux,

La fanfare,

Chasseurs, Cuirassiers, Parachutistes,

Mesdames, Messieurs chers tous,

 

Nous voici réunis pour commémorer ensemble les combats du 10 juin 1940.

 

J'ai une pensée toute spéciale pour tous ceux qui nous ont définitivement quittés et pour tous ceux qui sont retenus soit par la maladie soit par le grand âge.

 

Le Colonel LABEYE, président de l'Amicale des anciens de Namsos, fidèle à nos commémorations et malheureusement absent, légèrement blessé, il me charge de bien vouloir l'excuser près de vous tous. Néanmoins, je sais qu'il est très présent par la pensée et qu'il est de tout cœur avec nous.

 

Il y a 75 ans, chasseurs et cuirassiers vous avez combattu, cote à cote dans notre village.

 

Chasseurs, baïonnette au canon, Cuirassiers sabres au clair pour empêcher l'avance des troupes allemandes et pour permettre à vos frères de regagner la côte Normande.

 

Vous vous êtes battus avec une telle impétuosité que vous avez réussi à décontenancer les Allemands.

 

BIville se souvient et BIville n'oubliera jamais la souffrance que vous avez endurée et les nombreuses pertes que vous avez subies.

 

Tous ces faits historiques m'ont été rapportées par mon père Fernand BATAILLE, médaille militaire et croix de guerre 14-18, maire et Conseiller d'Arrondissement à cette époque, il m'a raconté combien le spectacle de ces jeunes soldats morts à la fleur de l'âge, gisant pèle mêle au milieu des cadavres de chevaux était insoutenable (31 militaires français dont 3 officiers ; le Colonel SCHIMPFF, le Commandant DEVIE, Capitaine de GAUJAC). Il faut préciser que nos pauvres soldats se trouvaient seuls, impuissants face aux chars ennemis. J'ai beaucoup d'admiration pour mon père qui a réussi à identifier chaque corps et qui a assuré à chaque soldat une sépulture décente. Mais pour lui, la tâche la plus difficile a été celle de prévenir les différentes familles de ces jeunes soldats tombés au champ d'honneur.


Soldats, vos sacrifices n'ont pas été vains, puisque depuis 70 ans nous vivons en paix et que nous sommes arrivés à la création de l'Europe unique.

 

Puisse cette Europe perdurer le plus longtemps possible car tous ensemble, nous devons lutter contre un énorme fléau dévastateur : le terrorisme.

 

En effet, ces fanatiques sont capables d'agir à tout instant et déstabiliser notre démocratie.

 

A nous tous d'être vigilants et essayons de de protéger au maximum nos enfants de toute dérive sectaire. Dès le plus jeune âge, nous devons leur inculquer le sens du civisme et du devoir.

 

C'est pour cela que les commémorations sont importantes, elles viennent donner du sens au monde d'aujourd'hui, d'abord sur ce que doit être la patriotisme;

 

Cette liberté, c'est à vous tous Chasseurs, Cuirassiers, soldats de l'ombre que nous la devons.

 

BIVILLE SE SOUVIENT.

 

BIVILLE N'OUBLIERA JAMAIS .

 

GLOIRE A NOTRE FRANCE IMMORTELLE.

 

GLOIRE A CEUX QUI SONT MORTS POUR ELLE.

 

Je tiens à remercier :

 

Madame la Sous-préfète,

Madame la Députée,

Le Commandant délégué militaire départemental,

Monsieur l'abbé et toutes les personnes qui ont contribués à l'office religieux,

Messieurs les officiers, sous-officiers, hommes de rang représentants des Chasseurs, Cuirassiers les Parachutistes et tous les corps constitués,

Messieurs les représentants de la FNAC

Monsieur le président cantonal, Madame la présidente et tous les présidents des ACPT-CATM, et principalement le président des ACPG-CATM de BIville-la-Baignarde,

Les Anciens d'Ecorcheboeuf,

Messieurs les porte-drapeaux des différentes délégations,

Mesdames et messieurs les maires et les élus locaux,

La fanfare d'Arques-la-Bataille,

Madame et messieurs les maires adjoints et conseillers municipaux de BIville,

Mesdames et messieurs les présidents des associations locales,

Messieurs les employés communaux pour le service d'ordre,

Madame la secrétaire de mairie,

L'auberge des Chasseurs,

Tous ceux et celles qui ont œuvré à la préparation de cette journée,

Merci également à toutes les personnes ici présentes,

A toutes et à tous je vous souhaite une excellente journée.