But

Cette association a pour but de rassembler tous ceux qui, directement ou indirectement, ont participé à un conflit quel qu'il soit, ouvert aux descendants, aux personnes, aux familles pour que le devoir de mémoire perdure.

Siège social :

Mairie

Place François Mitterrand

76270 NEUFCHATEL EN BRAY

courriel : cappn761@orange.fr

Le drapeau ...

Un drapeau, c'est de la toile au bout d'un bâton, mais un bâton qui vit, une toile qui parle, et où l'âme de millions d'hommes a passé avec toute son histoire et toute sa vertu.

 

Le drapeau, c'est la patrie, son orgueil, sa gloire, son salut et ses souvenirs.

 

Le 25 février 1848, la République fut proclamée en France. La foule ameutée avait envahi l'Hôtel de Ville de Paris ; elle voulait forcer à adopter comme drapeau national le drapeau rouge : " Je repousserai ce drapeau, s'écria Lamartine, et vous devriez le répudier plus que moi ; car le drapeau rouge n'a jamais fait que le tour du champ de mars, traîné dans le sang du peuple en 1791 et en 1795, et le drapeau tricolore a fait le tour du monde avec le nom, la gloire et la liberté de la Patrie".

 

Le symbole de la Patrie, c'est le drapeau, c'est un symbole sacré.

 

On respecte le drapeau, on salue le drapeau, on suit le drapeau.

 

On se fait tuer pour le drapeau. Le drapeau est un signe visible de la Patrie dont il porte avec fierté les joies, avec humiliation les douleurs, et qui, pour elle accepte et rend les honneurs ou frémit de colère sous l'injure.

 

Le drapeau flotte sur les monuments publics, on le porte toujours en tête des régiments.

 

Tout le monde le traite avec respect.

 

Une insulte au drapeau est regardée comme une insulte à la Patrie elle-même.

 

Là où est le drapeau,

là est la Patrie.